Gestion

Les Sites palafittiques préhistoriques autour des Alpes jouissent d’une protection légale en conformité avec le système juridique en vigueur dans les pays respectifs. Toute mesure ayant des conséquences mettant en danger la valeur patrimoniale des sites archéologiques inscrits sur la liste est bannie. Le système commun de gestion est à la fois exhaustif et transversal : il intègre tous les échelons du pouvoir étatique et des autorités en charge, y c. les communautés locales, et ceci dans chacun des pays participants. Les différents systèmes légaux nationaux sont intégrés à un système de gestion international, par le biais d’un groupe de coordination déjà mis en place et sur la base d’un contrat de gestion signé par tous les Etats-membres. Les objectifs communs sont établis dans un plan de gestion régulièrement mis à jour et ensuite traduits dans des projets concrets au niveau international, national, régional et local.