Patrimoine mondial

La campagne internationale de mobilisation pour sauver le site d’Abu-Simbel a donné le coup d’envoi de la Convention sur la Sauvegarde du Patrimoine mondial culturel et naturel adoptée en 1972 par l’UNESCO. Ce traité international repose sur l’idée révolutionnaire de confier à l’humanité entière la mission de protéger et préserver les plus remarquables réalisations culturelles ainsi que les sites naturels présentant une valeur universelle exceptionnelle.

pdf Convention du patrimoine mondial | download (118.4 KB)


936 sites sont inscrits sur la Liste du patriomine mondial - 725 sites culturels, 183 naturels et 28 mixtes, répartis dans 153 pays.

Les « sites palafittiques » sont des vestiges d'habitation préhistoriques répartis autour des lacs et des marais de l'Arc alpin. Le site est dit sériel et transnational, parce qu'il comprend 111 des quelques 1000 sites connus das les six pays en question (Suisse, Autriche, France, Allemagne, Italie, Slovénie). Les vestiges d'habitations préhistoriques donnent un aperçu vivant de l'apparition et du développement des premières sociétés agricoles dans l'Arc alpin.